Home   >   Artistic actions   >   R(a/e)ssemble

R(a/e)ssemble

Défilé du groupe Lyon pour la Biennale de la danse 2016

Pour la première fois dans l'histoire du Défilé, les participants vont collaborer a sa conception, en s'inspirant du mouvement des "makers" : " Apprendre, fabriquer et partager"

 

AToU s’associeà quatre structures des 8emè et 5ème arrondissement de Lyon pour permettre àchaque lyonnais de s’investir dans le défilé en tant qu’ACTEUR à part entière.Avec pour objectif que l’individu puisse s’exprimer, et que sa visionartistique prenne place dans le collectif.

 

Le choixde travailler ensemble s’est fait tout naturellement  autour de valeurs que l’on partage, notamment celle de croiserl’exigence artistique avec l’expression de chacun.

 

C’est cequi nous rassemble dans ce prochain Défilé 2016, artistes, co-porteurs,partenaires et publics lyonnais ; l’envie de créer ensemble un défilé enpartant de chacun et en construisant, point par point et dans un échangemutuel, un cortège qui nous ressemble.

 

Notreambition pour ce défilé peut se résumer en deux idées fortes :Montrer qu’un collectif, quand ilest animé par un objectif commun, peut être un grand générateur de changement, àla fois pour soi et pour la société, et que le changement est la seuleconstante : S’attacher a un état statique est, pour l’etre et le monde, créateurd’energie négative et donc de tension.

 

Comme lecélèbre symbole du verre à moitié plein ou à moitié vide, la vision actuellede la société partagée par nos concitoyens penche plus souvent vers lepessimisme que l’optimisme. Notre volonté est d'explorer toutes lespotentialités positives que cette société contient.

La sociétéest dite en crise car elle est en mutation profonde. Des élémentsdisparaissent, d’autres apparaissent, notamment sous l’impulsion du numériquequi offre des nouvelles façons d’interagir avec le monde.
La compagnie souhaite révéler toutes les bonnes initiatives qui naissentchaque jour de cette mutation et faire sentir aux participants que si le mondebouge, ainsi que la société, eux-mêmes se transforment aussi et peuvent senourrir de cette énergie du changement pour leur propre épanouissement.

Nous avonsdécidé d’orienter notre travail artistique avec deux axes révélateurs decette mutation :

L’ENERGIECIRCULAIRE ET L’ENERGIE COLLABORATIVE.

Nous noussommes inspirés principalement du mouvement des “ makers”. Ce dernier, dont l’illustrationla plus connue prend la forme des “Fab Labs”, se base sur une phrase : « Learn,makeand share », et sur deux principes : des personnes partagent des moyens(lieux, machines), des savoirs (par internet) et de la créativité pourcollectivement transformer de la matière abandonnée (matériaux de récup’,objets obsolètes, matière première) en des objets à l’utilité nouvelle etsouvent originale. Ils testent, puis fabriquent, puis améliorent et enfinpartagent. Ce processus illustre leur confiance en l’avenir, et c’est parfoisce qu’il manque à notre société pour voir le verre à moitié plein... Ces “FabLabs” révèlent aussi que chaque élément, objet ou être humain a unpotentiel de changement que l’on peut provoquer.

 

Nousvoulons donc sur ce projet mettre autant en avant le processus que le produit,le contenu autant que le contenant.
Nous voulons créer un état d'esprit dans lequel les participants pourront serévéler à eux-mêmes tout leur potentiel inexploré.

NOSVALEURS

 

 

Deux valeurssont essentielles pour la construction de cet état d’esprit : LA COMPLEXITE etLE DROIT D’EXPERIMENTER .

 

LACOMPLEXITE
La complexité est en étroite relation avec la diversité. Nous avons lavolonté d’accueillir pour ce projet un maximum de personnes diverses. Autantsur les plans culturels, sociaux, de l’âge ou des capacités physiques oumentales. Nous sommes persuadés que chacun peut mettre ses richesses intérieureset ses expériences de vie au service d’un objectif commun qui est de réussirle plus « beau » défilé possible. Notre priorité sera d’amener sur ce projetdes habitants des quartiers prioritaires des 5ème et 8ème arrondissements quin’ont pas forcement la culture de ces évènements.
Toujours dans ce souci dediversité, nous souhaitons aussi convier une quinzaine de personnes déficientesmentales du réseau ADSEA avec qui AToU a l’habitude de collaborer.

 LE DROIT D’EXPERIMENTER
Le processus de création que nous allons utiliser semble inédit à cette échelle.Si la thématique est bien celle du « ensemble », cela doit se retrouver àtous les niveaux.
Afin que chacun ait l’espace d’exprimer sa créativité, nous allons procéderen 5 étapes et ce, pour chacun des 4 ateliers : chorégraphie, musique, décorset costumes.

·      

·      

·      

cohérence.

·      

·      

Votre message ici



To see also

  • Photo de l'action culturelle Esse

    Esse

  • Photo de l'action culturelle Flashmob

    Flashmob

    2018

    L'autisme : “ Toujours unique, Totalement intéressant, Parfois mystérieux

    Learn more about
  • Photo de l'action culturelle Les Ateliers Art-Taik

    Les Ateliers Art-Taik

    2016

    Donner à la femme des ressources pour appréhender son quotidien autrement

    Learn more about